La passion d’Augustine. Sylvie Horguelin, ECA

« Dans ce long métrage maintes fois primé, qui signe la fin d’une époque, Léa Pool a voulu rendre hommage à ces éducatrices hors pair « qui avaient choisi le couvent pour beaucoup d’entre elles comme lieu d’émancipation ». Un film historique destiné à tous, à voir en communauté éducative. »

source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *