Erwan Seznec et Rozenn, Le saint, Le Livre noir des syndicats, robert Laffont. La Nef

« Le syndicalisme à la française tel que le décrivent Erwan Seznec et Rozenn Le Saint, est un syndicalisme d’appareil, au financementc ontestable, bureaucratisé, miné par desc onflits internes et qui est souvent fort éloignéd es préoccupations concrètes des salariés et des entreprises »

source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *