Marie. Qui donc es-tu ? Un regard protestant, d’Elian Cuvillier, Cabédita. Lirepourcroire

« L’auteur respecte son engagement de ne pas entrer dans la polémique avec la catholicisme. A charge pour le lecteur catholique de faire un effort pour mieux comprendre les expressions doctrinales au sujet de Marie et à découvrir le projet théologique qu’elles servent, qui pour reprendre l’expression d’Elian Cuvilier « n’est ni plus ni moins que la proclamation de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ ». »
Dominique Greiner
source

Lectures critiques d’une étrange exhortation Amoris laetitia, Bernard Dumont. Catholica

« Le dernier point abordé concerne l’historicisme. Il s’agit de savoir s’il existe un ordre intangible lié à la nature humaine (et donc aussi une nature humaine) ou bien si au fil du temps divers modèles familiaux peuvent apparaître, d’où dériveraient des formes diverses liées aux époques successives ; et par voie de conséquence, la condamnation du refus de l’Histoire, par rigidité, arriération, etc. Le constat sociologique du fait (familles « recomposées », unions contre nature, etc.) primerait sur l’ordre naturel et la plus explicite des lois divines. On lit ainsi dans AL 32, qui rapporte un texte des évêques d’Espagne en 1979 : « Ni la société dans laquelle nous vivons, ni celle vers laquelle nous cheminons ne permettent la pérennisation sans discernement de formes et de modèles du passé. » La même idée revient plusieurs fois, par exemple lorsqu’il est dit que « Saint Paul s’exprime en catégories culturelles propres à [son] époque ». Ainsi la dogmatisation du mouvement historique conduit-elle logiquement à relativiser jusqu’à la Sainte Écriture. »
suite

Une maison aristocratique découverte à Jérusalem. Le Monde de la Bible

« Une maison aristocratique conservée par endroits jusqu’au plafond a été mise au jour dans les fouilles de la Jérusalem antique au sud-ouest de la Vieille Ville.
« Des archéologues fouillant un quartier de la Jérusalem antique au sud-ouest du rempart actuel de la Vieille Ville, entre le site de saint-Pierre en Gallicante et l’église arménien du saint-Sauveur, ont mis au jour une maison aristocratique conservée par endroits jusqu’au plafond. »
suite

La Glorification du Nom. Une querelle théologique parmi les moines russes du Mont Athos (1907-1914). Lirepourcroire

« Ce livre extrêmement documenté éclaire un épisode peu connu de l’orthodoxie qui se déroula, il est vrai, juste avant la Révolution russe de 1917. Il mit en ébullition les moines du seul monastère russe du Mont Athos, Sant-Panteleïmon, appelé aussi le Rossikon, de même que ceux du skit, russe lui aussi, Saint-André, sis sur la même Sainte Montagne (comme il ne peut pas avoir plus de 20 monastères sur l’Athos, les communautés plus récentes forment des ‘skits’, moins importants dans l’organisation globale mais pas forcément numériquement, et qui dépendent chacun d’un des monastères !). »
source

Lieux cultes Notre-Dame de Lourdes. Le Monde des Religions

« La nuit tombée, les pèlerins se réunissent sur le parvis de la basilique du Rosaire. Chacun porte une bougie. Enrobés d’Ave Maria chantés, ils accompagnent une statue de la Vierge à travers le sanctuaire. La statue, perdue dans un océan de frêles lumières, finit là où, selon la tradition, la Vierge Marie demanda à la jeune Bernadette : « Allez dire aux prêtres qu’on vienne ici en procession et qu’on y bâtisse une chapelle. » Cette demande est réalisée depuis plus de cent-cinquante ans. »

suite