Le labyrinthe de la postmodernité, de Denis Villepelet, Salvator. Lirepourcroire

« ce qui est important et plutôt réjouissant, c’est que, arrivé à la fin de son parcours, Villepelet est optimiste car il décèle une sorte de connivence entre christianisme et postmodernité puisque, affirme-t-il, « la foi chrétienne n’est pas très loin de ce besoin postmoderne de tenir dans la liberté ». Le défi est alors pour les chrétiens de savoir s’adresser adéquatement à leurs contemporains postmodernes ! Dans le langage de notre auteur, cela donne (et c’est d’ailleurs son ultime phrase) : « Aux chrétiens de travailler sur une herméneutique du croire porteur d’une pratique évangélique capable de se vivre dans la pluralité et la singularité des options. » »
source

TV Lobotomie, Michel Desmurget. Belgicatho

« Avec « TV Lobotomie », Michel Desmurget signe un ouvrage pertinent, quoiqu’un peu terrifiant, sur les conséquences du petit écran sur notre système cognitif.
« Contrairement à un avis déjà répandu, Michel Desmurget ne remet pas en cause uniquement le choix déplorable des programmes proposés par chacune des chaînes, mais la télévision elle-même. Combien de fois a-t-on entendu que « la télévision n’est pas mauvaise en soi, il suffit de savoir choisir ce que l’on regarde » ? Eh bien pour l’auteur, le problème n’est pas seulement là !
« Il cite à ce propos Alexandre Lacroix, écrivain et directeur de rédaction de Philosophe Magazine : « Le problème des intellectuels, c’est qu’ils reprochent à la télévision de n’être pas assez bonne. Ils sont suspects de vouloir mettre Arte sur toutes les chaînes et d’imposer leurs préférences culturelles à tout le monde. Pour ma part, je ne crois pas qu’il y ait une bonne ou une mauvaise télévision – je préfère qu’il n’y ait pas de télévision du tout ». »
source

Une foire-exposition culturelle orthodoxe russe aura lieu en Suisse du 21 septembre au 9 octobre 2016. Orthodoxie.com

« Du 21 septembre au 9 octobre 2016 aura lieu en Suisse une foire-exposition culturelle orthodoxe russe. La manifestation aura lieu dans trois grandes villes de la Confédération : Genève, Bâle et Zurich. Des représentants de dizaines de monastères, dépendances monastiques, d’éditions orthodoxes ainsi que des iconographes et restaurateurs, présenteront aux visiteurs des travaux iconographiques contemporains, des aménagements d’églises, objets liturgiques, productions éditoriales, articles de joaillerie et d’art décoratif orthodoxes, tissus, produits d’apiculture et objets de la vie quotidienne Dans le cadre de cette manifestation, des reliques de saint Nicolas, venues de Bari, ainsi que de St Luc de Simféropol, seront exposées à la vénération des fidèles dans les églises orthodoxes de Genève, Bâle et Zurich. »
source