Monsieur le curé fait sa crise, Jean Mercier. Ouest France, Radio Notre Dame, La Vie, RCF, Zélie, La Nef, L’Homme Nouveau, Livresenfamille, La Croix, AFC

couv-monsieur-le-cure-fait-sa-crise-net
Pour les journalistes, il est toujours très délicat de critiquer le livre d’un confrère car, si la critique n’est pas assez bonne, le lecteur peut y voir une querelle de personnes et, si elle l’est, le lecteur peut se dire que c’est du copinage ! Ici, pourtant, il semble se dégager une unanimité pour critiquer positivement ce livre de Jean Mercier. Autant le saluer. Thomas Grimaux

Ouest France : « Drôle et sans prétention, Monsieur le curé fait sa crise exhale un parfum un tantinet nostalgique. J’ai senti, pour ma part, le regret d’un temps où les églises étaient pleines, les prêtres nombreux et le catéchisme, une leçon à apprendre par cœur. Une époque révolue. »

Radio Notre Dame : « Un roman empreint d’humanité et d’amour. L’abbé Amar l’a lu et en parle. »

La Vie :  » Riez-vous, un rien crispés ? Voici que ce drôle de petit roman, l’air de rien, vous remue sérieusement, surtout quand il tourne à la réflexion sur le sacerdoce, les sacrements, la miséricorde, la grâce. Notre conseil de lecture : à acheter par lots et à offrir à tous les chrétiens de votre entourage, le curé aux catéchistes, les paroissiens au vicaire. Ils en redemanderont. La Vie aime : passionnément »

Ecouter la recension du Père Bernard Planche, RCF culture

France Catholique : « Sortie de crise, système D. : jubilaire et jubilatoire »

Zélie : « un roman enlevé, drôle et touchant à la fois »

La Nef : « À mesure que l’intrigue de ce roman devenant fable progresse, le lecteur est invité à réfléchir par petites touches, et sans se donner la migraine, sur le sacerdoce, les sacrements, la miséricorde, la grâce. Un bon moment à passer »

L’Homme Nouveau : « Nous sommes ici au coeur du paradoxe chrétien : pardon et petitesse renversent les montagnes. »

Livres en Famille : « Jean Mercier, rédacteur en chef adjoint responsable des questions religieuses de l’hebdomadaire La Vie est l’auteur de Célibat des prêtres, la discipline de l’Eglise doit-elle changer ? (DDB. 2014). Monsieur le curé fait sa crise est son premier roman »

La Croix livres pour croire : « Au fil des pages, on sent que l’auteur est fin connaisseur de ce que peuvent vivre de nombreux prêtres et on devine qu’il tient ses informations de première main. L’abbé Bucquoy, confronté à l’écart entre ce qu’il est et ce qu’il voudrait être, se retrouve à mi-parcours avec ses doutes et son constat d’échec apparent. Profondément attachant, il n’en apparaît pas moins avec toutes ses faiblesses. »

AFC : « drôle, réaliste et plein d’espérance »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *