Marseille et le vitrail sacré. Diocèse de Marseille

« Marseille -ne- fait -pas partie- des -villes -de France -connues- pour l’importance- et- la- qualité de -leur -patrimoine verrier.
Des programmes-verriers ont-été-remplacés-après leur-destruction survenue-pendant-la guerre-ou-occasionnée par-des-religieux-qui voulaient-rendre-nos églises-dépouillées, lisses-et-transparentes. L’église-Saint-Michel comme-celle-de l’Estaque,-par-exemple, ont-grandement-souffert de-cette-idéologie et-une-partie-de-notre patrimoine-a-disparu »
source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *