La La Land de Damien Chazelle. La Vie, La Croix, Dandrieu, Signis, RCF


La Vie : « La Vie aime : beaucoup (…) Faire du neuf avec du vieux. Mieux ! Redonner toute leur vitalité à des passions, des arts, des intrigues écornées ou défraîchies. »

La Croix : « un enchantement en dansant »

Laurent Dandrieu (Valeurs Actuelles) : « une sensation (…) une comédie musicale à la fois classique et formidablement moderne »

Signis : « Bel hommage à Los Angeles et aux rêves que la ville ne réalise pas toujours, au jazz et au cinéma, cette troisième œuvre ravira cinéphiles et mélomanes. La La Land nous promet que l’on comprendra bientôt que seul l’Amour peut nous faire voler. »

RCF : à écouter ici

Un nouveau projet de restauration pour la paroisse. Diocèse Sens Auxerre

A la suite de la magnifique restauration de la bannière paroissiale Saint Jean-Baptiste, nous mettons en projet la restauration de tout un ensemble liturgique. La chasuble est déjà utilisée aux grandes fêtes de la paroisse.
La restauration de cet ensemble permettra sa meilleure conservation et sa mise en valeur au cours des célébrations.
Le projet est donc de restaurer la chasuble, mais aussi l’étole, le manipule, la bourse et le voile de calice qui en font un ensemble remarquable. Il faut entre autre remettre à plat et tendre la chasuble, poser une nouvelle toile dure et redorer les usures des broderies.

C’est l’artisan jovinien Philippe CECILE, brodeur ornemaniste et maître d’art, spécialisé dans la restauration de textiles anciens qui œuvrera à la suite de notre premier projet.

Le devis s’élève à 1250 € et nous ouvrons une souscription pour ceux qui voudraient participer à ce projet.

D’avance merci !

M. l’abbé Romain TAVERNIER, curé de cette paroisse
suite

L’être humain, divin appel. Anthropologie et création, d’Emmanuel Durand, Cerf. Lirepourcroire

« si notre auteur prend souvent des exemples dans la vie la plus quotidienne, il faut quand même avoir déjà quelques solides notions de théologie pour ne pas être vite perdu en cours de route, ce langage un peu trop technique et compliqué est un peu regrettable car il empêche de mettre ce pourtant bel ouvrage à la portée de tout chrétien, et c’est dommage ! » David Roure
source

Il était une foi… Je lis pour toi. Cathobel

« Les personnes aveugles ou malvoyantes qui désirent s’adonner à la lecture de livres ont accès, à la Ligue Braille, à une collection de plus de 25.000 livres adaptés. Romans policiers, livres d’histoire, science-fiction ou encore biographies, le choix des livres disponibles à la Bibliothèque est très varié. Ils contenteront autant le public adulte que les plus jeunes. Ils leur permettront de se distraire et de continuer à avoir accès à la littérature. Grâce à ses nombreux lecteurs bénévoles, la Ligue Braille enregistre et fournit des livres sonores sur CD Daisy (pour Digital Accessible Information SYstem). Une collection de près de 12.000 livres sonores est disponible à la Bibliothèque. Le livre Daisy se présente sous la forme d’un CD ordinaire permettant de naviguer de chapitres en chapitres, d’arrêter la lecture et la reprendre au même endroit après avoir éteint l’appareil. Dans la plupart des cas, un CD contient un livre complet »
écouter

Virginie Maury et Sophie Michaux, Devenir quelqu’un, EDB. François Dabezies

portrait François Dabezies
« Sur un thème donné, elles utilisent le même plan. Débuter par un dialogue pour attirer le jeune et captiver son attention, poursuivre avec un exposé synthétique et plus théorique, enfin terminer avec une liste de livres de référence. Ceci pour aider les jeunes entre 14 et 20 ans à se construire pour devenir des sujets responsables et adultes dans la cité. Les thèmes choisis les concernent et les attirent. Le livre se veut comme point de départ de la réflexion, un vade-mecum. Il vise à aider ceux qui manquent de repères d’identité. L’indépendance, le travail, le courage, le corps, la joie, l’amitié Dieu… »

Spectacle Pierre et Mohamed. Diocèse de Valence

« Il y a seize ans, le 1er Août 1996, Mgr Pierre Claverie, dominicain et évêque d’Oran, était assassiné avec Mohamed Bouchikhi, un jeune algérien qui le conduisait à son évêché. La pièce rend hommage au message d’amitié, de respect et de volonté de dialogue interreligieux de Pierre Claverie ainsi que de la fidélité et de l’amitié profonde de Mohamed Bouchikhi. Cette relation simple et exceptionnelle à la fois ne pourra laisser personne indifférent.
« Le dialogue est une oeuvre sans cesse à reprendre : lui seul nous permet de désarmer le fanatisme, en nous et chez l’autre », dit Pierre Claverie. Un message qui n’a rien perdu de son actualité, alors que différents intégrismes religieux se font de plus en plus violents dans le monde. À la suite de la pièce, nous pourrons donc continuer le dialogue et échanger avec Monseigneur Pierre Yves Michel, évêque de Valence , Monsieur Abdallah Dliouah, imam à Valence et Monsieur Xavier de Barbeyrac, diacre responsable du diocèse des relations avec l’Islam. »
source