Isabelle Drouart Gaboriaud, La pédagogie de l’engendrement. Le Passeur. François Dabezies

portrait François Dabezies
Isabelle Drouart Gaboriaud vient de publier : « La pédagogie de l’engendrement ». Depuis Montessori, nous savons que la pédagogie ne peut rester descendante, mais qu’elle doit se personnaliser, car chacun possède en soi au moins une étincelle à partir de laquelle un feu peut jaillir. L’auteur fut enseignante en maternelle, directrice d’école, puis consultante. Les professeurs doivent engendrer les enfants à la vie plus qu’au savoir, à les aider à développer leurs charismes, leurs trésors de richesses. Et s’ils creusent au fond d’eux-mêmes, ils peuvent trouver Jésus. Les techniques pour se construire existent derrière une relation personnelle de confiance entre l’adulte et l’élève. L’éducateur devient un guide, un sourcier pour éduquer à la conscience. La pédagogie de l’engendrement s’inspire de la pastorale d’engendrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *