Approche historique et radicalité évangélique . Baptises.fr

« « Nul ne peut au nom de Dieu défendre ou justifier la suprématie des mâles, ni la soumission des femmes à leur pouvoir patriarcal. […] On ne trouve pas [chez Jésus] d’exhortations pour définir les devoirs des hommes d’une part, et ceux des femmes d’autre part »
suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *