Un avant-poste du progrès. La Vie


La Vie : « La Vie aime : un peu… On songe irrésistiblement au Tabou de Miguel Gomes (2012) et, dans une moindre mesure, à L’Etreinte du serpent de Ciro Guerra, Oscar du meilleur film étranger en 2016. Un avant-poste est indéniablement de cette veine, avec ses deux héros cabossés, l’un sombrant dans l’alcool, l’autre ravagé par la malaria, qui se proclament civilisateurs mais errent dans la jungle comme les fantômes d’un Occident en perdition. Un huis clos pesant qui donne envie de relire Joseph Conrad, dont la nouvelle éponyme a inspiré le réalisateur. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *