Detroit. Cinecure

Cinecure : « C’était il y a cinquante ans. Rien n’a changé depuis. Chronique d’un racisme viscéral.
Will Poulmer prodigieux dans le rôle de l’antagoniste de ce film coup de poing. 91/100 »