Mon garçon. Cinecure


cinecure : « Le film fait l’apologie de l’autodéfense, bien que le réalisateur s’en défende. Sa fausse bonne idée : ne pas faire lire le scénario par son acteur principal ! 43/100 »