L’immigration, Barbarin, sa psychanalyse… le pape François se confie dans un livre. JDD

«  »Alors ces élections? » En février dernier, lorsque Dominique Wolton lui a remis « leur » manuscrit, le Pape n’a pas manqué de l’interroger sur l’échéance présidentielle. Pour livrer sa vision de l’Eglise et de la société, François a choisi la proposition d’un intellectuel français, sociologue clairement étiqueté à gauche et agnostique. Depuis son élection en 2013, le pape du nouveau monde n’est pas avare en petites phrases, en commentaires et en discours. Mais c’est la première fois qu’il se prête à un exercice de clarification de sa pensée « officielle ». Le livre sort en France mercredi avec une mise en place exceptionnelle de 90.000 exemplaires. Il a reçu le copyright de la « libreria editrice vaticana », la maison d’édition du pape. « Une simple formalité, raconte l’éditrice Muriel Beyer, nous avons négocié le montant – très raisonnable – des droits d’auteur qui reviennent au Vatican. Nous devons être vigilants quand au choix des maisons d’éditions étrangères. Elles ne doivent pas avoir un catalogue inapproprié. Et c’est tout ». D’ici la fin de l’année, suivront, en effet, les publications italienne, espagnole, lusophone et enfin anglaise et allemande. »
suite