Marguerite, Les Circonstances. Zélie Mag

« Ce sont des chansons sur l’amour dans le monde contemporain, c’est-à-dire dans une situation où c’est particulièrement difficile » annonçait le philosophe Fabrice Hadjadj, auteur des paroles de l’album Les Circonstances, dans une vidéo d’appel au financement participatif. De fait, la plupart des chansons de cet album sorti chez Première Partie music évoquent l’esprit consumériste et les modes vaines qui peut aujourd’hui empêcher un couple de s’aimer en vérité. Menées par la voix douce et maîtrisée de Marguerite et les airs convaincants de son mari et pianiste Vincent Laissy, ces chansons ont l’originalité d’adopter des styles d’inspirations variées : valse, rock, comptine, cabaret… Empruntant un ton tantôt poétique, tantôt clairement militant, ces chansons comptent de jolies pépites, comme Pierre Papier Ciseaux, qui file la métaphore sur les chagrins amoureux. »
En concert le 18 novembre au Sunset-Sunside (Paris 1er)

source