MACRON: MIRACLE OU MIRAGE?, de Pierre-André Taguieff, Éditions de L’Observatoire. La Nef

 » Il s’agit d’interpréter la marche victorieuse du président plus que de juger le personnage. Pour Taguieff, cette victoire improbable est une sorte de « miracle » relevant d’un symptôme: la décomposition de la vie politique française que le candidat a su utiliser. Macron? Une opération publicitaire réussie au bon moment. C’est en même temps un « mirage », lequel devient de plus en plus évident: si le paysage se décompose, la vie politique n’est renouvelée qu’en apparence. De quoi Macron est-il le nom pour Taguieff, sinon « de la démagogie discrète et policée des nouvelles élites éclairées ». Une réflexion qui aide à comprendre l’état de notre pays »
source