L’édito Non-lieu Virginie Larousse

Virginie Larousse
« C’est l’histoire d’une histoire occupant quelques lignes seulement d’un gros livre qui en compte des milliers. À peine plus d’une page et demie, placée en tête des 1078 que contient la Bible, précise Stephen Greenblatt, professeur à l’université d’Harvard, qui signe dans notre dossier un texte magistral adapté de la somme qu’il vient de consacrer à Adam et Ève. Ces quelques lignes ont nourri la réflexion de générations et de générations de penseurs, toutes époques confondues. Rien d’étonnant à cela : le mythe d’Adam et Ève nous parle de nos origines. Il répond à l’angoissante question qui nous taraude depuis la nuit des temps : d’où viens-je ? Qui suis-je ? »
source

Cinq ans pour @Pontifex : l’évangélisation du pape sur Twitter. Zenit

Cinq ans après l’ouverture du compte @Pontifex sur Twitter, sous le pontificat de Benoît XVI, le 12 décembre 2012, le pape François est aujourd’hui suivi par 40 millions de personnes, en neuf langues. « Merci à vous tous qui suivez @Pontifex qui a aujourd’hui cinq ans. Que les réseaux sociaux soient des lieux riches en humanité ! » a-t-il souhaité à la mi-journée le 12 décembre 2017.

Mgr Angelo Becciu, substitut pour les Affaires générales de la Secrétairerie d’Etat, évoque cet instrument « d’évangélisation » papal à l’antenne de Radio Vatican.

L’archevêque se souvient de l’inauguration du compte : « Le pape Benoît était un peu gauche, hésitant pour presser les touches de la tablette. Mais en même temps, je l’ai vu joyeux : joyeux de pouvoir se mettre en dialogue avec les cybernautes, de faire partie de la nouvelle vague des communicateurs modernes. »

« Quel meilleur moyen pour rejoindre de nombreuses personnes et diffuser la Parole de Dieu ? » fait observer Mgr Becciu qui affirme que si le pape argentin « n’est pas familier de ces nouvelles technologies, il est cependant intéressé. Il veut voir, être tenu au courant, il lit cet instrument !… Il lit les tweets qu’il doit publier et il les approuve avec grand enthousiasme ».

« Je pense, ajoute-t-il, que le pape est conscient d’être l’évangélisateur, le premier missionnaire du monde. Et donc pour lui… tous les instruments qui peuvent apporter sa parole évangélisatrice sont bons. » Twitter est en effet aujourd’hui « un instrument quasi indispensable, unique : on ne peut pas faire sans ».

Mgr Becciu rappelle les conseils du pape François pour utiliser les réseaux sociaux : « d’abord ne pas en abuser : ne pas les utiliser à la messe ! … Il faut avoir du courage et de la sagesse… Le courage parce que c’est une nouveauté et qu’il faut donc savoir “se lancer” dans ces nouveautés. Et puis la sagesse : comme tout instrument, il doit être utilisé dans la juste mesure. »

Twitter ne doit pas être un lieu « d’offenses », « néfaste », mais « un instrument qui aide à communiquer avec les autres. Et la communication doit aider à grandir dans l’esprit, dans la culture, dans l’approche des autres », conclut l’archevêque.
source

idées de beaux livres. La Nef

Disons-le tout net, cet album est un chef-d’œuvre: les dessins de l’auteur sont d’une exquise délicatesse et le texte parfaitement adapté. Conçu comme un outil d’inculturation pour l’Afrique, ce travail est tellement beau qu’il plaira immédiatement aux petits et aux grands de chez nous. Une œuvre à soutenir. C.G. !
RÉSURRECTION 1917-2017, de Charles Xelot (photos) et Lilya Tourkina (texte), Cerf, 2017, 208 pages, 200 photos, 29 €. Un livre magnifique qui s’intéresse aux monastères orthodoxes qui ont été profanés et vandalisés par les bolcheviks. Après la chute du communisme en Russie, les monastères reprennent vie peu à peu. Ce livre est le mémorial de leur renaissance. Saisissant! P.K. !
CHRÉTIENS D’ORIENT. PÉRIPLE AU CŒUR D’UN MONDE MENACÉ, de Vincent Gelot, préface de Mgr Pascal Gollnisch, Albin Michel, 2017, 272 pages, 49 €. Vincent Gelot, 26 ans, s’engage dans une aventure extraordinaire, plus de deux ans à parcourir en 4L des milliers de kilomètres pour rencontrer les chrétiens menacés de Turquie, Irak, Arménie, Iran, Kazakhstan, Afghanistan, Yémen, Éthiopie, Soudan, Égypte… Il en ramène de forts témoignages et des photos émouvantes. Si l’on connaît un peu les chrétiens persécutés du ProcheOrient, on ignore tout de ceux d’Ouzbékistan ou d’Azerbaïdjan. Une belle façon de les découvrir… en attendant de faire plus… P.K. !
MERVEILLEUX NOËLS DE BRETAGNE, recueillis par Thibaud Dubois, préface de Bernard Rio, Via Romana, 2017, 250 pages, 19 €. Noël racontée par de célèbres auteurs bretons: Émile Souvestre, François-Marie Louzel, Paul Sébillot, Anatole Le Braz, Charles Le Goffic, Théodore Botrel… Délicieux. P.K. !
PETITE HISTOIRE DE FRANCE, DE VERCINGÉTORIX À NOS JOURS, de Jacques Bainville, complétée par Marc Geoffroy, Diffusia, 2017, 160 pages, 24,90 €. La célèbre Histoire de France (1924) de Bainville, souvent rééditée, est présentée ici dans une belle version cartonnée avec plus de 300 illustrations pour ados ou même jeunes dès 7 ans. Une valeur sûre. P.K. !
LA GRANDE HISTOIRE DES GUERRES DE VENDÉE, de Patrick Buisson, préface de Philippe de Villiers, Perrin, 2017, 280 pages, 29 €. Patrick Buisson, avec son sens de la langue et sa passion de l’histoire, nous offre ici un beau texte dans l’esprit des travaux de Reynald Secher sur la réa
LE DICTIONNAIRE DU CONSERVATISME, sous la direction de Frédéric Rouvillois, Olivier Dard, Christophe Boutin, Cerf, 1072 pages, 30 €. Trois auteurs incontestables pour leur compétence sur le sujet nous offrent une somme magistrale sur la place qu’occupe le conservatisme dans l’histoire des idées. Hommes, moments historiques, idées… les entrées couvrent un large spectre et un excellent index rend la consultation facile. Et nos trois directeurs ont su faire appel à plus de 70 auteurs particulièrement bien choisis (P. Bénéton, A. de Benoist, M. Bock-Côté, C. Delsol, J. de Guillebon, G. Leclerc, O. Rey, P.-A. Taguieff…). Un dictionnaire qui fera date. C.G. !
Sélection de bandes dessinées: – HONORÉ D’ESTIENNE D’ORVES, PIONNIER DE LA RÉSISTANCE, de Jean-François Vivier et Denoël, Éditions du Rocher, 2017, 48 pages, 14,50 €. Vie du premier agent de la France libre fusillé en 1941. – LA GRANDE CREVASSE, d’après l’œuvre de Roger Frison-Roche de Jean-François Vivier et Pierre-Emmanuel Dequest, Éditions du Rocher, 2017, 56 pages, 14,90 €. Une belle aventure de montagne dans la ligne de Premier de Cordée de Frison-Roche. – SUIS L’HOMME EN BLANC, de Thomas Oswald et Jean-François Cellier, Éditions du Rocher, 2017, 48 pages, 14,50 €. Une aventure au cœur de la jungle birmane: l’histoire vraie d’un garçon propulsé chef de village… – LA SOIF DE DIEU. UNE VIE DU PÈRE ANIZAN, de Christophe Hadevis et Erwan Le Saëc, Éditions de l’Emmanuel, 2017, 48 pages, 15 €. Une belle façon de découvrir la vie du Père Anizan (1853-1928), fondateur des Fils de la Charité pour l’apostolat dans le monde ouvrier. – VINCENT. UN SAINT AU TEMPS DES MOUSQUETAIRES, de Jean Dufaux et Martin Jamar, Dargaud, 2017, 76 pages, 14,99 €. Prix de la BD chrétienne d’Angoulême 2017. Un très beau dessin aux traits vigoureux d’un Paris magnifiquement représenté sert une atmosphère sombre et violente, contrastant avec cette magnifique figure de sainteté, qui fera réserver cette BD à des adolescents. – LE VEILLEUR. UNE VIE DE SAINT JOSEPH, de Christophe Hadevis et Rodéric Valembois, Éditions Emmanuel, 2016, 48 pages, 15 €. Une jolie BD où la dévotion à Saint Joseph d’une famille sert de fil conducteur pour raconter la vie de ce grand saint et le retrouver ensuite au cours des siècles par ses apparitions comme à Cotignac
source

L’édito Satanée liberté Virginie Larousse

Virginie Larousse
« J’entretiens une correspondance sporadique avec un de nos lecteurs, Charles L., qui se reconnaîtra probablement. Ses lettres sont une révolte contre Dieu. Ou plutôt contre l’absence de Dieu : si le monde est rongé par le mal, les catastrophes, la misère, nous écrit-il, c’est bien que Dieu n’existe pas. Sans quoi, il se hâterait d’intervenir pour restaurer la justice. Croyant ou non, qui n’a jamais fait l’expérience de cette sourde rébellion à la vue d’un enfant gravement malade ou affamé, de récits de guerres et d’exterminations, d’injustices au sens large du terme ? Même les plus grands mystiques ont, à un moment de leur existence, traversé ce désert intérieur, expérimenté ce sentiment d’être abandonnés de Dieu – ce que Jean de la Croix a nommé la « nuit noire de l’âme » et Mère Teresa la « nuit de la foi ».  »
source

Prix œcuménique au festival de Mannheim 2017

Au 66ème Festival International du Film de Mannheim-Heidelberg, le jury œcuménique, nommé par SIGNIS et INTERFILM, a décerné son prix au film: Une vie ailleurs, d’Olivier Peyon (France, Uruguay, 2017)

A qui appartient un enfant? Une vie ailleurs se concentre sur ce problème d’une manière émotionnelle impressionnante. Le film raconte le douloureux processus de respect de cette question fondamentale et souligne l’importance de dire la vérité. Le défi éthique est plus qu’un simple cas juridique.

En outre, le jury a décerné une mention à Oralman (Returnee), de Sabit Kurmanbekov (Kazakhstan, 2017)

Returnee est une histoire paradigmatique sur l’importance des racines des hommes et la quête de la patrie en période de migration mondiale.

Le prix œcuménique est doté de 1 500 € offerts par le Catholic FilmWork en Allemagne et l’Église évangélique d’Allemagne (EKD).

Les membres du jury étaient Christoph Strack (Allemagne – Président), Linda Dombrovsky (Hongrie), Johannes Feisthauer (Allemagne), Franz-Günther Weyrich (Allemagne) et Michel Zucker (France).
source

Prix des lecteurs Actuailes-123loisirs

Les votes pour le Prix des lecteurs Actuailes-123loisirs vont bientôt se clore. Tout reste possible jusqu’au 6 décembre !
Il y a eu pour l’instant plus de 1000 participations.

La date de la remise du Prix a changé pour tenir compte des contraintes du lieu choisi : la boutique 123famille située 21 rue Desaix – Paris 15è.

Le Prix sera remis le samedi 20 janvier autour d’un goûter qui vous réunira, auteurs, éditeurs, responsables de collection, attachés de presse ainsi que de jeunes lecteurs, les équipes d’Actuailes et d’123loisirs…

Vous y êtes tous conviés. Nous mettrons à l’honneur le lauréat, bien sûr, ainsi que les quatre auteurs finalistes.

L’idée est de fêter tous ceux qui mettent leur passion au service d’une littérature jeunesse de qualité.

http://123loisirs.com/
http:/twitter.com/123loisirs
Facebook 123 Loisirs

Changement de date! Grandes Conférences du Pays de Herve : La foi qui reste

Grand nom du journalisme en France, Jean-Claude Guillebaud sera à Battice le 29 janvier pour une conférence autour du thème de son dernier livre: La foi qui reste. Après avoir accueilli Michel Hermans pour une conférence fortement appréciée sur les robots et l’intelligence artificielle, les « Lundis du Sens – Grandes Conférences du Pays de Herve » accueilleront Jean-Claude Guillebaud. Remarquable et toujours remarqué journaliste (Prix Albert-Londres en 1972), grand reporter à Sud-Ouest, au Monde
source