Face à l’idole argent, la révolution du Pape François, Radio Vatican

« Dans le « Livre pour Dieu » de cette semaine, Patrice de Plunkett interrogé par Sœur Catherine Aubin, présente son dernier essai qui a pour titre : Face à l’idole argent, la révolution du pape François, publié aux éditions Artège.

Cet ouvrage tente de comprendre «en quoi la foi des catholiques peut-elle être révolutionnaire» en abordant d’une part les effets de l’encyclique Laudato Si, puis les convergences inattendues qui se dessinent autour du Pape, et enfin l’espoir d’une perspective pour un « printemps mondial » du catholicisme. »

Source

La guerre culturelle aura bien lieu, Gaël Brustier Mille et une nuits, La Vie

« Gaël Brustier signe là un essai étayé, bien écrit et inquiétant. Il faut regarder la crise politique dans laquelle l’Italie a plongé ces dernières semaines à la lumière de cet ouvrage. On comprendra alors pourquoi, en moins de deux décennies, le communisme au prestige immense dans la Péninsule, a laissé place au berlusconisme et au chaos. Et ce qui dans un avenir proche, pourrait dynamiter la gauche française. »

La guerre culturelle aura bien lieu, Gaël Brustier
Mille et une nuits, 234 pages, 18 euros

L’intégralité ici

La sainteté à portée de main, Editions de l’Emmanuel. KTO

« En plein synode de la famille, et au lendemain de la canonisation des époux Louis et Zélie Martin, parents de sainte Thérèse de Lisieux, nous recevons un couple, Odile et Sylvain Delye. Ils sont les auteurs, en collaboration avec le Père Olivier Ruffray, recteur du Sanctuaire de Lisieux, du livre « Louis et Zélie Martin. La sainteté à portée de main » (Editions Emmanuel). Odile et Sylvain nous livrent le témoignage de leur vie de couple et leur parcours spirituel également en tant qu’équipiers Notre-Dame et membres associés de la Communauté Saint-Martin. »

Source. Diffusé le 19/10/2015 / Durée : 26 minutes

Damien Mottier. Une ethnographie des pentecôtismes africains en France. Le temps des prophètes par Sébastien Fath, Afrique contemporaine

« Cet ouvrage fait œuvre pionnière. À partir d’une approche à dominante anthropologique, Damien Mottier (EHESS) nous livre ici la première synthèse académique sur les pentecôtismes africains en Île-de-France. Le champ est vaste : les assemblées africaines de type pentecôtiste connaissent, en France et en Europe, un essor considérable. Elles sont marquées par l’héritage protestant (…) »

source

AFCO_252_0183_img001

Lioubomir Mihailovitch, « Les sanctuaires orthodoxes serbes en Dalmatie », Orthodoxie.com

« Ce petit livre nous invite à découvrir le riche patrimoine architectural et spirituel serbe de Dalmatie, une région qui fait actuellement partie du territoire de la Croatie.
Deux cartes situent tout d’abord cette contrée, avant que ne soit présenté son contexte géographique et démographique, et que n’en soit dressé un bref historique. Évangélisée par Tite, disciple de l’apôtre Paul, elle fut très tôt habitée par les Serbes et les Croates, connut les occupations vénitienne, napoléonienne et autrichienne, avant de subir l’épreuve des deux grandes guerres du XXe siècle, la seconde donnant lieu à de multiples exactions de la part des Oustachis, suivies de peu par les persécutions communistes du régime de Tito. La guerre interethnique des années 90 entraîna la destruction de nombreux sanctuaires et provoqua le départ de leur terre natale de plusieurs centaines de milliers de Serbes.
Après une évocation générale du patrimoine religieux serbe, un long chapitre présente en détail les principaux sanctuaires, constituant un véritable guide pour ceux qui souhaitent entreprendre un pèlerinage dans cette belle région située au bord de l’Adriatique, qui accueille depuis plusieurs années de nombreux touristes.
La seconde moité du livre rassemble des interviews de l’évêque actuel, Monseigneur Photije qui permettent de mieux connaître la vie du diocèse serbe.
Une annexe présente des photos en couleur des principales églises. »

L’intégralité ici

La Vie retrouvée de François d’Assise, La Stampa

« Al centro della giornata di studio, moderata da fra Luciano Bertazzo (OFMConv), il testo “La Vita ritrovata del beatissimo Francesco” (Edizioni Biblioteca Francescana, Milano 2015) di cui ha parlato diffusamente il professor Jacques Dalarun, autore del ritrovamento del manoscritto, che si è soffermato sulle novità di questa opera. »

couv vie retrouvée

L’intégralité, toujours en italien, ici

La Vie retrouvée de François d’Assise, L’Histoire

« Un manuscrit contenant une Vie jusque-là inconnue de François d’Assise vient d’être acquis par la BNF. Jacques Dalarun nous en explique la valeur.

L’Histoire : Jacques Dalarun*, vous venez de convaincre la BNF d’acquérir un manuscrit des années 1230, avec le soutien d’Isabelle Le Masne de Chermont, directrice du département des manuscrits. Ce petit volume contient une biographie jusque-là inconnue de saint François d’Assise. Comment l’avez-vous découvert ?

Jacques Dalarun : En septembre 2014, Sean Field, un historien et ami américain, me dit : « Jacques, tu devrais aller sur le site Les Enluminures, il y a un manuscrit pour toi ! » Je découvre, sur ce site […] »

couv vie retrouvée

L’intégralité ici

La Vie retrouvée de François d’Assise, Le Figaro

« L’affaire a fait quelque bruit en janvier: un manuscrit retrouvé, une «vie» inédite de saint François d’Assise, voilà qui avait de quoi attirer l’attention. «On n’avait plus fait une découverte de cette importance depuis près d’un siècle», n’hésita pas à affirmer André Vauchez, historien de la sainteté médiévale. Le fondateur de l’ordre mendiant est l’un des saints médiévaux sur lesquels on possède pourtant déjà le plus de documentation. Le puzzle que représente la mise en relation de ses plus anciennes biographies est même devenu un domaine d’études en soi, la «question franciscaine». Mais cette «vie» retrouvée que l’on doit au frère Thomas de Celano, déjà auteur de la première biographie du saint religieux, constitue désormais une pièce essentielle de ce puzzle. Loin d’être une simple abréviation de la Prima Vitacommandée par le père supérieur de l’ordre, elle en est en effet une réécriture, qui la remodèle, apporte des corrections, précise certains détails. »

La Vie retrouvée de François d’Assise de Jacques Dalarun, Editions franciscaines, 176 pages, 14,90 €.

couv vie retrouvée

L’intégralité ici

La vie retrouvée de François d’Assise, Radio Vatican

Au cours de ses recherches, le grand médiéviste Jacques Dalarun a pu acquérir la deuxième plus ancienne Vie de Saint François d’Assise connue. Mieux, ce texte, court et sans doute écrit quelques années après la mort du Poverello, contient des élements inconnus. Entretien sur Radio Vatican.

couv vie retrouvée

Prix de la BD chrétienne d’Angoulême 2016, OFC

« Le prix 2016 de la bande dessinée chrétienne d’Angoulême est décerné à l’album « Mère Teresa de Calcutta. Au nom des pauvres parmi les pauvres ». Deux mentions spéciales pour le 30e anniversaire du festival ont aussi été attribuées. Remise des prix le 28 janvier 2016 à l’église Saint-Martial.

Parmi les 15 albums sélectionnés, le jury de la bande dessinée chrétienne d’Angoulême, réuni à la Conférence des évêques de France, à Paris, le mercredi 16 décembre 2015, sous la présidence du Père Michel Manguy, vicaire épiscopal curé et doyen à Angoulême, a choisi de primer l’album :

« Mère Teresa de Calcutta. Au nom des pauvres parmi les pauvres »
Le jury a été «renversé» par ce récit tout en nuances de la vie de Mère Teresa, admirablement servi par le graphisme. L’aquarelle, magnifique, nous immerge dans une ambiance et une énergie de vie. Le récit est cohérent, offrant un bon équilibre entre foi et oeuvres, entre message laïque et esprit évangélique.
Cette femme a contribué à ce que quelque chose change dans le monde et son oeuvre perdure. C’est un album moderne, émouvant, à l’atmosphère intime et pudique, un très bel ouvrage. »

L’intégralité ici

couv_bd_mère_teresa-206x300