Le Duo Solot se produira à la collégiale de Nivelles avec un répertoire d’œuvres pour piano à 4 mains. Cathobel

Le Duo Solot se produira à la collégiale de Nivelles avec un répertoire d’œuvres pour piano à 4 mains. A découvrir!

Ils n’ont pas résisté au jeu de mot! Mais derrière ce Duo Solot que forment Stéphanie Salmin et Pierre Solot se cache un exercice musical que l’on a peu l’occasion d’entendre en concert: le récital de piano à 4 mains. C’est donc une chance pour Nivelles qui, grâce à l’ASBL « Le Concert spirituel » organisatrice de cette soirée, d’accueillir ces deux virtuoses, lauréats du Concours International de Valberg. Acclamé par la presse et le public européens pour son originalité et sa virtuosité, ce duo passe du récital traditionnel à des concerts originaux, mêlant la musique au spectacle (mise en scène, lumières, projections,…), l’humour à des lieux ou des heures improbables!

En plus des pièces originales spécialement composées pour le piano à 4 mains (signées Schubert, Dvorak, Brahms, Rossini…), le Duo Solot joue des transcriptions d’airs d’opéra ou de symphonies. Ils ont ainsi parcouru la Belgique en 2013 avec le Sacre du Printemps de Stravinski.

Au programme de cette soirée nivelloise: l’Ouverture et des extraits du Barbier de Séville de Rossini, une Fantaisie de Schubert, Andante et Allegro brillant op. 92 de Mendelssohn et enfin la célèbre Rhapsody in Blue de Gershwin.

Le dimanche 22 octobre 2017 à 18h à la Collégiale Sainte Gertrude de Nivelles.

PAF: 12€, prix unique, à l’entrée du concert – gratuit pour les moins de 12 ans.

Concours

CathoBel offre 5 x 2 places pour ce concert. Tentez votre chance! Envoyez un e-mail avec vos coordonnées complètes (adresse et n° de téléphone) à concours@cathobel.be.
Un tirage au sort déterminera les gagnants. Clôture du concours: 1er octobre.

MOMENT MUSICAL – Musique Élisabéthaine dans le cadre des Soirées Autrement 2017. Chartres

Dimanche 16 juillet à 21h00

Sous les 45 ans du long règne d’Elisabeth (1558-1605), la renaissance anglaise atteint son apogée. Le luthiste brésilien Fabricio Melo (luth renaissance) et le ténor Nicolas Lhoste donneront à entendre les grandes pages spirituelles des compositeurs de cette époque : Dowland, Campion, Morley.

La cathédrale est un lieu de recueillement et de musique vivante. Harmonies et rythmes des instruments et du chant sacré : les artistes cherchent des lieux appropriés à leur sensibilité, marquent des pauses méditatives. Loin de l’esprit de ‘concert’, ils font résonner la cathédrale différemment.

« L’Orgue profane du XIVe au XXIe siècle »

« L’Orgue profane du XIVe au XXIe siècle »

Six Conférences-concerts à Saint-Eustache par François Sabatier, historien, Baptiste-Florian Marle-Ouvrard et Thomas Ospital, organistes titulaires du grand orgue.

Ces manifestations qui s’adressent à un très large public, s’efforcent de faire connaître les œuvres, de les analyser à l’aide d’exemples musicaux, de les commenter sous des approches variées (situation historique, esthétique, forme, écriture ou registration) et de faire entendre celles qui figurent parmi les plus significatives du répertoire.

Programme :
Dimanche 18 juin 2017 à 16h : Inspirations profanes, littérature, paysages, beaux-arts, hommages et tombeaux.

Entrée libre, libre participation pour l’entretien et la rénovation de l’orgue.

source

A Charleroi: un concert autour de l’Apocalypse. Cathobel

Cathobel : « Un concert très particulier sera donné dans la basilique Saint-Christophe, mêlant méditation et improvisation au grand orgue. Avec sa façade baroque et son impressionnant dôme qui la surplombe, les statues des quatre évangélistes, la silhouette byzantine de l’église Saint-Christophe fait partie du paysage des Carolorégiens. Bâtie en 1667, dès la fondation de la ville, ce qui fut à l’origine une simple chapelle a été profondément rénovée et transformée après la Deuxième Guerre mondiale »